W'adrhŭn

Les cavaliers du tonnerre

Si les femmes oratrices affichent une affinité admirable avec les rapaces carnivores qui habitent leurs terres primitives, elles ne sont pas la seule cavalerie que les W'adrhŭn peuvent mettre en œuvre. Chevauchant de jeunes Brontocératops (les bêtes plus âgées étant trop têtues et dociles pour être poussées au combat), les cavaliers du tonnerre déferlent sur les formations ennemies dans une avalanche imparable de muscles, de crêtes et de violence. La puissance et l'impact que ces montures peuvent déployer lorsqu'elles piétinent les lignes ennemies ont valu à ces jeunes cavaliers une réputation terrifiante qui n'a rien à voir avec leur âge.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter