Spires

La Direction

Le Directorat fait preuve de la même impitoyabilité brutale que la Maison souveraine, mais la pondère avec le pragmatisme froid de sa méthode scientifique sacrée. Le processus de sélection remarquablement transparent et ouvert pour l'obtention d'un siège au Directorat peut faire évoluer très rapidement la politique au sein d'une lignée. Des membres rejetés ou des lignées obscures peuvent prendre de l'importance grâce à une simple nomination, tandis que des lignées établies peuvent s'étioler si elles ne parviennent pas à obtenir des sièges au sein de la Direction. La nature fluide de la politique intra-lignage affecte aussi profondément la politique inter-lignages, avec de fréquentes trahisons, revers et assassinats qui maintiennent les nobles concentrés sur leur jeu, tout comme le Directorat l'avait envisagé à l'origine.

En revanche, le Directorat semble jouer le rôle que la Maison souveraine attend de lui, sans trop de frictions. Rodés aux principes de leur Biomancie, ils font preuve d'une immense patience, observant les changements et les tendances dans l'équilibre des pouvoirs avec un détachement clinique, s'adaptant à l'environnement politique en vigueur avec le moins de perturbations possible. Certains directeurs, en particulier parmi la jeune génération, y voient un signe de soumission et ils ont peut-être raison. Cependant, leurs aînés jouent ce jeu depuis des millénaires. Ils ont déjà gagné cette manche, en arrachant le contrôle du Spires à la Maison souveraine, et se concentrent sur la suivante. Avec les ressources limitées dont ils disposent, chaque geste d'aujourd'hui vise un résultat qui n'interviendra pas dans quelques années, mais dans des décennies, lorsqu'ils hériteront enfin d'Eä, libérés du contrôle de la Maison souveraine.

Particulièrement peu impressionnés par la fixation des Lignées sur les terres perdues, les membres du Directorat poursuivent au contraire des objectifs totalement différents qui leur assureront la liberté. Sur Eä, le Directorat a rompu avec des millénaires de tradition et a commencé à tracer sa propre voie, faisant évoluer la pratique étouffante du Life-Binding vers la merveille qu'est la Biomancie. C'est sur ce monde qu'ils ont l'intention de revendiquer leur destin, libérés des manipulations et de la tutelle de la Maison souveraine et de ses lignées, et bientôt de tous ceux qui pourraient rester sur ce monde pour contester leurs prétentions.

Si, contrairement à la Maison souveraine, le Directorat ne dispose pas de ressources illimitées à mobiliser pour faire avancer ses projets, nombre de ses plus grandes créations sont réalisées à la demande des Lignées. Par conséquent, lorsqu'on voit un biomancien sur le champ de bataille, il est souvent à la tête des créations les plus étranges et les plus mortelles que son génie tordu et les ressources inépuisables de la Maison souveraine peuvent créer.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter